Il y a 19953 aliments et 256380 membres !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Haricots verts
Courgette
Champignons cuits
Kinder surprise
Steak de cheval
Ananas au sirop
Bloody Mary
Bourbon
Brandy
Baguette de pain
Hlelim tunisienne
Cake au poulet façon ...
Brownies fondant veg ...
Clafoutis aux pommes ...
Salade de farfalle a ...
Salade tahitienne au ...
Risotto aux champign ...
Tortillas de dinde
Gnocchi du chef
Barres protéinées
1. Pain baguette (2440003)
2. Banane (1823264)
3. Pomme (1610991)
4. Oeuf au plat (1604901)
5. Calories pâtes (1466339)
6. Croissant (1000150)
7. Avocat calories (775061)
8. Tomate (761852)
9. Pain chocolat (731117)
10. Calories riz cu ... (703284)
1 Thib01 (1385)
2 Benoit (586)
3 Myrr (577)
4 Cocogironde (380)
5 Ninie (378)
6 Phil55 (295)
7 Jimmy_ (265)
8 Mylene (221)
9 Seattle2954 (202)
10 Fitnessboy (143)

Bloody Mary

Ajouté par Staff
1136 lectures

Valeur nutritionnelle pour 100 g Bloody Mary
Calories : 83 kcal
Proteines : 0 g
Glucides : 4 g
Lipides : 0 g

Famille : Apéritifs


Combien de calories dans le Bloody Mary ?


Le Bloody Mary est un cocktail à base de vodka, jus de tomate, jus de citron et épices. Ces dernières peuvent être du piment, du poivre ou du tabasco. Le Bloody Mary est donc un cocktail qui, selon les goûts et les ingrédients, peut être plus ou moins relevé. L’apport en calories du Bloody Marie est de 83 calories pour 100 grammes. Comparé à d’autres cocktails, qui allient plusieurs alcools, sirops ou jus de fruits, le Bloody Mary apparaît peu calorique. Ceci s’explique par la quantité limitée de glucides, essentiellement apportés par le seul alcool de la recette, la vodka. Pour rappel, 1 gramme d’alcool apporte 7 calories.



Origines du Bloody Mary


Le Bloody Mary est un cocktail crée, à Paris, dans les années 1920, par un barman dénommé Petiot. Par contre, à l’époque, il n’était pas tel qu’on le connaît aujourd’hui car le jus de tomate n’existait pas encore. Quant à son nom, plusieurs versions existent. Certains y voient une référence à la reine d’Angleterre, Marie Ier qui a fait preuve de cruauté et d’acharnement, au 16e siècle, envers les anglicans lors du rétablissement du catholicisme. « Bloody Mary » serait alors la traduction de « Marie sanglante ». D’autres y voient un clin d’œil à l’auteur Ernest Hemingway, qui craignait les foudres de sa femme, Mary Welsh, quand il rentrait alcoolisé à la maison. D’autres encore pensent que c’est en référence à une pirate anglaise du 18e siècle du nom de Mary Read.



Comment faire un Bloody Mary ?


Pour préparer le Bloody Mary, il vous faut un shaker. Si vous n’en avez pas, vous pouvez réaliser le cocktail dans un verre mais il faudra mélanger le tout à l’aide d’une cuillère. Sur des glaçons, versez 4 cl de vodka, 12 cl de jus de tomate, 0,5 cl de jus de citron, 0,5 cl de sauce piquante, comme du tabasco ou de la sauce worcesteshire. Remuez le tout. Ensuite, assaisonnez à votre convenance en sel et poivre. Notez, qu’à côté de cette recette traditionnelle, il existe de nombreuses variantes comme le Bloody Geisha avec du saké à la place de la vodka ou le Bloody Matador avec de la téquila. Bref, il suffit de remplacer l’alcool par un autre pour avoir un Bloody Mary revisité.



Le Bloody Mary pour le régime


Quand on fait un régime, on fait attention à sa ligne tout en cherchant à manger sainement. Le Bloody Mary ne rentre donc pas dans ces critères. Ce cocktail va même à l’encontre de ces principes car il ne vous apportera rien d‘indispensable. Au contraire, il va vous apporter des calories superflues et de l’alcool qui sera difficilement éliminé par votre organisme. Le mieux étant alors de vous passer de la vodka pour ne garder que le jus de tomate.

Contact | Mentions légales | © 2006-2020 Les-calories.com. Tous droits réservés.